lundi 3 février 2014

Une nouvelle énigme

La généalogie ne va jamais sans surprise.
Depuis quelques temps, je me concentre sur ma branche maternelle. Tout y est relativement facile. Je m'explique: mes ancêtres sont restés dans la même région, l'est de l'Allier. 
Mais c'est une branche que j'avais délaissé depuis quelques mois car je m'obstine à trouver des informations sur des ancêtres d'autres lignées, que je ne trouve d'ailleurs pas. Comme j'ai horreur de ne rien faire, j'ai donc décidé de revenir sur mes grands-parents maternels le week-end dernier. Tout allait bien, j'ai même retrouvé de nouveaux ancêtres à ajouter à mon arbre, quand au détour d'un acte de mariage, j'apprends que le père du marié est décédé à Lyon, à l'âge de 58 ans, en 1866. Ma curiosité est piquée. J'ai donc cherché la retranscription de son acte de décès dans les actes de décès de sa commune d'origine. J'ai ainsi obtenu l'arrondissement exact de Lyon où cet ancêtre est décédé: le 2 ème  arrondissement, et plus précisément: il est décédé à l'hôtel-Dieu. 
Ma question est la suivante: Pourquoi est-il mort à Lyon? Pourquoi un simple cultivateur du fond de la campagne Bourbonnaise s'est-il retrouvé à l'hôtel Dieu? Il était trop vieux pour être à l'armée, et je suppose qu'en ces temps là, il était beaucoup moins courant d'aller se faire soigner dans des établissements hospitaliers aussi éloignés de son domicile.
Avez-vous des idées?