lundi 29 décembre 2014

Mon bilan 2014

C'est le deuxième article que j'écris pour le généathème. Si du point de vue de ma généalogie personnelle je n'avais pas pris de résolutions début 2014, j'ai quand même pas mal évolué dans ma façon d'appréhender la généalogie.
J'ai commencé ce blog cette année, après avoir clôturé un autre blog plutôt brouillon il faut bien le reconnaître et pas très pratique sur mongenie.Je voudrais en profiter pour remercier tous les visiteurs et les commentateurs. Jamais au début de ce blog, je n'aurais imaginé avoir autant de visites et de commentaires. Alors merci.
J'ai finalement changé de logiciel: j'ai finalement adopté Heredis 2014 après avoir essayé de nombreux logiciels. J'avais écrit un article sur Elie: jutilise-elie-comme-logiciel-pour.html. Je l'ai "abandonné" pour des raisons de compatibilité avec Windows 8.
En 2014, j'ai continué mes recherches sur ma propre généalogie. Je n'ai pas beaucoup avancé. Je me suis amusée à produire le fameux tableaux du nombre d'ascendants d'Hérédis:
denombrement d'ascendant Heredis pour ma généalogie
On peut remarquer que bien que je travaille sur ma généalogie depuis des années, je suis bien loin d'avoir autant de sosas que certains autres généalogistes...Plusieurs explications à cela:
  1. dès la 5ème génération, j'ai une arrière-grand-mère qui a été abandonnée (enfant assistée), et un autre arrière-grand-père qui est né de père inconnu.
  2. à la génération suivante, mon sosa 21 est aussi née de mère inconnue.
  3. Pour ma branche paternelle, je dépends des AD de Haute-Saône qui n’ont pas encore mis en ligne leurs registres paroissiaux…
Consciente de ces difficultés, j’ai donc cherché en 2014 à étoffer la vie quotidienne de mes ancêtres: la vie d'un poilu à travers son livret militaire, par exemple. J’ai également commencé le dépouillement des registres d’état-civil de la région de Granges le Bourg, en Haute-Saône, dans l’espoir de trouver davantage d’informations sur mes ancêtres franc-comtois et peut-être qui sait de trouver le mariage de Cyprien. 100 mots pour Cyprien.
En 2014, j’ai aussi commencé la généalogie de mon mari:
SnapShot

En moins d’un an, j’ai trouvé pratiquement autant d’individus que ce que j’ai pu trouvé pour ma propre généalogie…ça a été un véritable plaisir de faire ces recherches. J’ai “voyagé” sur plusieurs départements: l’Aube, la Marne, le Loiret, le Cher, l’Yonne, la Côte d’Or, l’Eure et Loir, la Creuse, le Puy de Dôme…
2014 se termine donc et 2015 se profile sur de nouvelles recherches, car rien n’est jamais terminé en généalogie.
Je compte continuer mes recherches sur les état-civils de la Haute-Saône afin de trouver les liens familiaux et sociaux de mes ancêtres franc-comtois.
Je vais aussi étudier la biographie de certains ancêtres de mon mari: notamment celle de Marie Blondeau qui a vécu dans 5 départements différents au 19ème siècle.

Je souhaite à tous mes lecteurs une belle année 2014.