vendredi 2 juin 2017

B comme bachas ou bachasse

Le bachas ou la bachasse sont des auges en pierre, destinés aux animaux


En Bourbonnais, ce mot désigne l’auge qui était posée dans la cour de ferme et qui servait à abreuver les animaux.


En effet, l’eau courante n’a pas toujours été disponible pour les animaux de la ferme dans l’étable, pas plus d’ailleurs pour les humains.


L’hiver, le bétail était sorti chaque jour pour qu’il puisse boire.



 

Certes, le paysan d'autrefois possédait des cheptels moins importants qu'aujourd'hui. Le mot cheptel désigne l'ensemble du bétail possédé ou loué par le paysan. Mais j’imagine que ce travail quotidien monopolisait du temps et de la main d’œuvre. Il fallait éviter bien entendu, que les animaux n’aient envie de prendre la poudre d’escampette...


Mais revenons à ce mot patois. Je me suis rendue compte, tout au long de la préparation de mes articles pour le challenge AZ 2017 que les mots de patois bourbonnais font écho au moyen français. Pour le mot "bachas", une consultation du dictionnaire du moyen français montre que ce mot est connu. Il correspond tout à fait à la définition que je viens de donner ci-dessus. Je ne donne pas de conclusion hâtive cependant.


Je vous donne rendez-vous demain, avec un nouveau mot.